detectinfo

14 avril 2012

Détection, comment ça marche?

Un incendie domestique se déclare toutes les 2 minutes en France et quand on sait que lorsque une simple corbeille à papier commence à prendre feu, cela peut causer en 6 minutes un incendie incontrôlable, on comprend que c’est la rapidité d’intervention qui est primordiale et seul le DAFF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée) peut vous prévenir rapidement dès la formation de fumée.
 
Le détecteur de fumée optique : le détecteur de fumée à cellule photoélectrique (ou optique) est le seul type de détecteur autorisé en France (tous les DAAF de la norme NF sont des détecteurs optiques). Ils sont les plus récents et les mieux adaptés aux incendies domestiques car ils réagissent aux incendies à progression lente qui peuvent couver pendant de nombreuses heures avant de s’enflammer.
 
Système de détection de la fumée par le DAAF :

un faisceau lumineux créé par une led émettrice éclaire une chambre de détection obscure. Cette chambre contient aussi un récepteur photoélectrique (cellule) qui transforme la lumière en un faible courant électrique.

Lorsque les particules de fumée pénètrent à l’intérieur du détecteur de fumée, la lumière est réfléchie sur la surface des particules de fumée et entre en contact avec la cellule, ce qui déclenche aussitôt l’alarme.

fonctionnement-daff

Posté par julian25 à 09:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Les risques incendies

images (2)

Un incendie est une réaction de combustion non maîtrisée dans le temps et  l'espace. L'incendie, appelé communément feu, est particulièrement  destructeur pour les activités humaines et la nature: habitations, lieux de  travail, entrepôts, véhicules, cultures, forêts, monuments  historiques…
Origine des incendies
La majeure partie des incendies a des  origines humaines (imprudence, malveillance, cause technique…). Les causes  naturelles les plus fréquentes sont la foudre et la fermentation  (tourbières…). Après les actes volontaires, on estime que le non respect  de l'interdiction de fumer et les incidents d'origine électrique constituent la  majeure partie des risques de départ d'incendie.
Dangers d'un  incendie
Une partie des principaux dangers auxquels s'expose une personne  proche d'un incendie sont liés à la chaleur élevée. Même en dehors des flammes,  on s'expose au risque de brûlure dues principalement aux fumées chaudes, mais  aussi au rayonnement infrarouge, au contact avec des objets chauffés, à l'air  chauffé, ou bien aux vapeurs d'eau produites par l'arrosage. Les  autres risques sont essentiellement respiratoires. En effet le feu consomme le  dioxygène de l'air, indispensable à la survie et peut donc entraîner une  asphyxie. En outre le feu dégage des fines particules (communément appelées  fumée) qui peuvent venir brûler l'intérieur des poumons, et parfois des gaz  toxiques pouvant provoquer des empoisonnements. À titre d'exemple, les matières  plastiques contenues dans une voiture peuvent générer 200 000 m3 de fumée à un  rythme de 20 à 30 mètres cube par seconde.
La chaleur peut provoquer des  explosions de bouteilles de gaz et de réservoirs, ainsi que de certains produits  comme les engrais ammonitrés. Ces explosions peuvent provoquer des traumatisme  par chute (personne renversée), projection d'éclats, ainsi que de par la  surpression occasionnée.
En intérieur, il faut ajouter deux  risques L'obscurcissement de la vision par la fumée : on ne voit pas où  l'on va, et l'on peut donc faire une chute ou se perdre ; le risque  d'effondrement de la structure.
A partir du 10 Janvier 2015, l'installation de détecteurs de fumée dans tous locaux à usage d'habitation sera rendu obligatoire.
Propriètaires, locataires, il faudra vous y plier sans quoi, votre contrat d'assurance pourra être reconsidéré.

Posté par julian25 à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Aspect juridique

La marque NF DAAF, créée en 1999, apporte la preuve que le détecteur  a été conçu et fabriqué pour répondre aux besoins des consommateurs. Elle atteste que le détecteur est facile à  installer, fiable, simple à entretenir.La marque NF DAAF est le fruit  d'une démarche volontaire de la part de professionnels qui se sont mobilisés,  avec AFNOR Certification, pour rédiger un cahier des charges strict, basé sur  la norme européenne EN 14604. La marque NF apporte la preuve que les  produits certifiés sont bien conformes aux normes en vigueur et à des spécifications  complémentaires. Elle informe clairement le consommateur sur les performances  du produit et elle garantit son aptitude à l’emploi. Elle est délivrée par  AFNOR Certification, organisme indépendant  qui assure des contrôles réguliers des produits.

La loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation a été publiée au Journal Officiel de la République Française du 10 mars 2010.

images

Le décret  n°2011-36 du 10 janvier 2011 rendant obligatoire l’installation de détecteurs  de fumée dans tous les lieux d'habitation a été publié au Journal Officiel de  la République Française du 11 janvier 2011.

 

 

 

Posté par julian25 à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Détecteurs et assureurs

Avoir une bonne assurance habitation ne suffit pas à protéger  votre logement et ses occupants. Vous devez également respecter  certaines contraintes pour que votre assureur vous couvre en cas de  sinistre. Certaines de ces contraintes sont imposées par les assureurs  (fermetures à 3 points sur les entrées et portes-fenêtres...). D’autres  sont imposées par la loi. Une nouvelle mesure vient d’être adoptée, qui  va entrer dans le cahier des charges des assureurs habitation...         

L’assureur ne s’occupe pas de qui paie quoi. En revanche, il exige  que l’occupant, qu’il soit propriétaire ou non, mais qui est  bénéficiaire du contrat d’assurance habitation, lui fournisse une  "déclaration d’installation". À défaut, l'assureur peut imposer une franchise de 5 000 euros en cas  d’incendie, s’il n’y avait pas  de détecteur avertisseur de fumée, ou  même si vous ne lui avez pas transmis de déclaration d'installation.
La loi impose l’installation d’au minimum un Détecteur Avertisseur  Autonome de Fumée (DAAF) avec fonction d’alarme incendie. À ne pas  confondre avec  les détecteurs de chaleur et les détecteurs de CO2. Recherchez les détecteurs de fumée portant le marquage NF EN 14604.
 
images
 
A partir du 10 janvier 2015, l'installation de détecteurs de fumée dans tous locaux à usage d'habitation sera rendu obligatoire