Un incendie domestique se déclare toutes les 2 minutes en France et quand on sait que lorsque une simple corbeille à papier commence à prendre feu, cela peut causer en 6 minutes un incendie incontrôlable, on comprend que c’est la rapidité d’intervention qui est primordiale et seul le DAFF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée) peut vous prévenir rapidement dès la formation de fumée.
 
Le détecteur de fumée optique : le détecteur de fumée à cellule photoélectrique (ou optique) est le seul type de détecteur autorisé en France (tous les DAAF de la norme NF sont des détecteurs optiques). Ils sont les plus récents et les mieux adaptés aux incendies domestiques car ils réagissent aux incendies à progression lente qui peuvent couver pendant de nombreuses heures avant de s’enflammer.
 
Système de détection de la fumée par le DAAF :

un faisceau lumineux créé par une led émettrice éclaire une chambre de détection obscure. Cette chambre contient aussi un récepteur photoélectrique (cellule) qui transforme la lumière en un faible courant électrique.

Lorsque les particules de fumée pénètrent à l’intérieur du détecteur de fumée, la lumière est réfléchie sur la surface des particules de fumée et entre en contact avec la cellule, ce qui déclenche aussitôt l’alarme.

fonctionnement-daff